Sur la route des pionniers

Les « Mauvaises Terres » n’ont pas perdu de leur réputation mais le spectacle visuel reste tout aussi sensationnel. La réserve des indiens Lakota est assez importante et montre la pauvreté du coin et de ses habitants. Pourtant assez verdoyantes, les plaines laissent paisser quelques troupeaux. En arrivant au Nebraska c’est un peu différent car ici la culture du blé est dominante, des silos entourent toutes les fermes. Puis une partie du paysage est recouvert par des collines sablonneuses et herbeuses. Enfin, sur la route des pionniers du XIXe siècle, nous allons découvrir une ligne de formation rocheuse (Scott Bluff) qui leur servait de repères pour aller à la conquête de l’ouest. Et c’est là que nous longerons un super orage sans qu’il nous mouille ! Ouf !




Une réflexion sur « Sur la route des pionniers »

  1. je me vois bien faire une recherche de personne dans ses vastes étendues et qu’il me prenne une odeur à très longue distance ….

    trop cool !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.