Au centre

Descente vers l’état des « sunflowers ». Le Kansas a sa fleur comme les vaches ont leur grandes prairies mais aussi des parcages où elles sont engraissées à la chaîne. Bonjour les odeurs. Et cela grâce aux immenses récoltes de blés et de maïs. On a dénombré un nombre incalculable de silos ! Quelques puits de pétrole s’activent également. Nous avons laissé à Dodge City les enragés de la gachette et nous voici donc à Garden City, perdue près du centre géographique des Etats-unis mais qui possède un golf intéressant. A voir.
Sur les photos, on peut découvrir celui de Wild Horse absolument magnifique que nous avons joué hier. Anecdote amusante : nous avions bien préparé notre arrivée au golf une heure avant à part que nous avions oublié que nous passions un fuseau horaire. Nous sommes donc arrivés juste à l’heure du départ 🙁 Heureusement, on a pu jouer un peu plus tard.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.