Archives de catégorie : Trucs et Astuces

Les petites choses à connaître

Voyager en Afrique du Sud

Tout d’abord, coupons le cou à une idée reçue : l’Afrique du Sud n’est pas un pays dangereux !!!. Bien entendu en prenant les conditions d’usage ( éviter les endroits craignos, ne pas se promener seuls la nuit, éviter d’étaler ostensiblement des éléments de richesse …) nous n’avons jamais été inquiété ni n’avons eu le sentiment d’être en danger. Seuls Johannesbourg et ses environs sont plus stressants, quelques quartiers de Durban également ainsi que les abords de la gare au Cap. Le reste du pays est une splendeur et les habitants (tous les habitants) sont sympas et accueillants pour peu que l’on s’intéresse à eux.

En pratique, nous préparons notre voyage depuis la France par internet. Nous retenons les billets d’avion, la voiture (que nous prenons à l’aéroport d’arrivée), les logements (guest-house ou self-catering) ainsi que les golfs que nous allons jouer. De plus, pensez à vous munir de Rand (monnaie officielle, abréviation ZAR), vous en aurez besoin dès votre arrivée (pourboires aux porteurs, achat d’essence uniquement en liquide, paiement du solde des locations etc…). Commandez-les longtemps à l’avance auprès de votre banque. Vous pourrez toujours retirer du liquide aux DAB dans les grandes villes pendant votre voyage. (attention de le faire dans des endroits surveillés).

Les billets d’avion
La ligne Air France Paris – Johannesbourg en A380 est top (réservez les sièges du pont supérieur). Si vous êtes en transfert sur une autre destination en Afrique du Sud n’oubliez pas de récupérer vos bagages et de les faire réenregistrer pour le vol suivant . Prévoyez une correspondance de 2 heures, les sacs de golf étant parfois longs à arriver (comptoir spécial hors-gabarit). Il existe depuis peu une ligne directe Air France Paris – Le Cap. Pour bénéficier de la gratuité de transport des sacs de golf, vous devez posséder une carte Flying Blue (gratuite) et adhérer au programme Flying Blue Golf.
Nous avons également voyagé avec la Lufthansa mais il a fallu payer pour les sacs de golf au retour 🙁

La voiture
Si comme nous vous n’êtes pas un expert de la conduite à gauche, nous vous conseillons de louer une voiture automatique pour vous libérer de la contrainte du changement de vitesses et vous concentrer sur la conduite. Ceci dit, il faut très peu de jours pour s’habituer (et attention c’est à ce moment qu’on commet l’erreur de revenir à droite 🙂 ). A Cape Town (Le Cap en français, Kaapstadt en afrikaner), Europcar est un loueur sérieux et sans histoires.

Le logement
L’infrastructure hôtelière est peu développée (quoique depuis la Coupe de Monde de foot en progrès) et les tarifs assez élevés. Il ne faut pas hésiter à loger chez l’habitant, soit en guest-house (chambre et petit déjeuner copieux compris) soit en self-catering (appartement indépendant avec cuisine où on prépare soi-même ses repas). Le choix entre les deux est dicté souvent par la durée du séjour. Préférez les locations acceptant la carte bleue pour prépayer la reservation (les frais de virement bancaire sont prohibitifs et parfois le transfert est difficile). Certains propriétaires acceptent même le paiement de la totalité à l’arrivée. N’hésitez pas à leur demander.
2 sites particulièrement performant pour trouver des logements :
http://www.wheretostay.co.za/ et  http://www.accommodationsouthafrica.co.za/

Nos adresse préférées
Sur Cape Town : Ascott Garden tenu par un golfeur Barry Edkins (self catering) et Pine tree Lodge sur le golf de Mowbray.
Sur Jeffey’s Bay : www.seesterstrandhuis.co.za self-catering directement sur la plage
Sur Mossel bay : www.whalephin.co.za self-catering et surtout Bienvenue Self Catering tenu par une charmante dame dont le mari super sympa est suisse francophone.

Sur Knysba un incontournable : Oster Creek sur le lagon

Les golfs
Que du bonheur !!! Qualité de rêve, service hors norme, j’en passe et des meilleures. Caractéristique de l’Afrique du Sud, la coutume du half-way house : comme son nom l’indique, après avoir joué 9 trous arrêt obligatoire pour prendre une boisson ou se restaurer durant 10 à 15 mn puis retour sur les fairways. Les green-fees sont très raisonnables (40 euros en moyenne, 80 à 120 euros les tops mondiaux souvent avec voiturette et half-way compris). Vous pouvez louer les services d’un caddy (20 à 30 rands à payer avec le green-fee et vous donnerez directement au caddy environ 100 rands accompagnés de 20 rands pour le repas au moment du half-way et un pourboire à la fin en fonction de vos birdies). Si vous êtes membre d’un club en Afrique du Sud, vous aurez droit à des réductions. Pour le devenir (80 à 90 euros l’année), http://www.thegolfclub.co.za/join_golf_club.htm et vous serez membre d’un petit club dans le Mpumalanga. Vous pourrez alors gérer votre index selon la méthode sud-africaine.

A visiter
Le parc Kruger pour les animaux, même si voir un lion relève de l’exploit ou de la chance absolue. Logez dans le parc (Skukuza) et jouez le seul golf 9 trous où avoir un ranger armé comme partenaire est un plus.
La région entre Cape Town et Port-Elizabeth pour les paysages fabuleux (la montagne de la Table sur Le Cap, la route des vins, la route des jardins, le petit karoo…) et des golfs plus beaux les uns que les autres.
Destinations favorites
Cape-Town, Mossel Bay, Knysna et Jeffrey’s Bay.
La côte au-dessus et au dessous de Durban est moins intéressante même si il y a de magnifiques golfs.

A savoir
Se garer est facile : vous trouverez des parking-mens, identifiables au gilet qu’ils portent à toute heure du jour et de la nuit. Ils vous indiquerons une place disponible et vous leur laisserez un pourboire ( 10cts à 50cts selon votre générosité). Celà donne un sentiment de sécurité…
Le plein d’essence est effectué par une personne qui vous nettoiera le pare brise. Vous pourrez lui confier le montant du plein et elle reviendra avec la monnaie. (pourboire 50cts à  2 rands).
Les routes sont bordées d’une ligne continue jaune qui délimite un espace où marchent les piétons. Il est d’usage de se rabattre sur cette zone pour laisser passer un véhicule plus rapide. Celui-ci vous remerciera par l’allumage des warnings et vous répondrez par un appel de phare. Convivialité …
La vie est moins chère qu’en France. Un excellent repas au restaurant coûte environ 30 euros (homard avec vue sur la mer). La viande de boeuf (excellente) est à 6 à 10 euros du kg. Un caddy d’une semaine en France correspond aux achats du mois en Afrique du Sud 🙁