En route vers les Appalaches

Vendredi.

Après avoir joué un dernier golf au pays de l’usine à golfs (Hildon Head), nous voici maintenant à Augusta et plus précisément à 2 kms d’Augusta National (les connaisseurs reconnaitrons). Nous avons traversé quelques orages et sommes à cet’heure au calme.

Demain, golf à Augusta, pas celui à qui on pense hélas, seulement Forest Hills. Puis notre route continuera vers Asheville (Caroline du Nord) pour atteindre les montagnes.

Nous filerons de jour en jour vers d’autres lieux jusqu’au moment où il faudra bien s’arrêter !

4 réflexions sur « En route vers les Appalaches »

  1. Msg reçu concernant votre retour.
    Pas de soucis pour moi pour venir vous chercher comme prévu. Si Pierre a envie de venir, pas de problème non plus, c est vous qui voyez.
    Si Pierre décidait de venir et qu au dernier moment il ait un empêchement, donnez mon n° de portable afin que je prenne le relais. Entre peyrierois on peut s entraider ;)). J attends votre décision.
    Je pars voir Arlette avant qu il ne fasse trop chaud. La canicule est arrivee. L’ eau la piscine est limpide, pas le temps de se baigner mais j ai l’oeil ;))). Bises

  2. bonsoir les golfeurs, quelques nouvelles de vos vacanciers, la piscine est super limpide et 28° je passe le robot deux fois par jour, je suis les consignes à la lettre sous le contrôle d’arlette, par contre expliquez nous vite comment on coupe le chauffage dans les sud ouest entre 35 et 40°le jour et au minimum 28 le nuit on attend freddy dimanche soir vers 21 h bisous à tous les 2. Les fatals picards

  3. Très facile pour diminuer la température, faites comme nous. On vient de passer de 35° à 22° en partant de la plaine vers les montagnes et croyez-nous ça fait du bien de ne plus avoir à transpirer !!!
    Autre solution : puisque la piscine se porte bien, vous pouvez y passer la nuit et le jour !!!
    Félicitations pour l’entretien.

  4. 1 er compte rendu a madame Nicole: Isa la blonde est à peine arrivée a SEYCHES que je dois faire le barbecue sous la pluie. Jamais vu ça. Au moins ça a eu l’avantage de faire baisser la température. On est tous bien installé, profitez bien de votre séjour. Les occupants du Caillaou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.