En parcourant le Kwazulu

De la côte des Hibiscus à Dundee, le pays zoulou présente bien des paysages différents. Champs de canne à sucre à perte de vue, mais,  plantations d’eucalyptus,  de pins, élevage de bovins, dans un milieu très verdoyant, ont laissé la place à des cailloux, une terre aride mais malgré tout très habitée où la pauvreté parait évidente. Nous avons dù nous frayer un passage entre les trous sur la route, les vaches et les chèvres qui traversaient à leur guise et les centaines d’écoliers qui rentraient chez eux…. à pied !  Et cet ensemble dans un espace semi montagneux aux còtes souvent très raides.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.