Autour d’Albuquerque

Bonjour
Notre occupation principale ici étant de découvrir de nouveaux golfs, il nous reste quand même du temps pour se cultiver. Notre premier passage, il y a cinq ans, n’avait pas permis de visiter le « grand » jardin botanique. Trop grand pour un seul passage, on reviendra et le « petit » aquarium. Maintenant c’est fait. Tout près, à Bernalillo, le long du rio Grande, il y a quelques ruines indiennes du 15ème, vraiment petit modèle. Le coin ayant été découvert par « el senor » Coronado qui cherchait les sept cités d’or de Cibola. Et puis un des quatorze golfs, Twin Warriors, dont les fairways serpentent entre flore sauvage et pierres rouges.



Une réflexion sur « Autour d’Albuquerque »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.