Archives de catégorie : Voyages

Compte-rendu des voyages

SEQUENCE FRISSON

Mercredi. Bref passage sur un golf près de Charlottesville, à Lake Monticello, qui restera plus célèbre par le temps qu’y a vécu Thomas Jefferson que par la qualité des greens. Bref.

Nous sommes remontés par le parc national de Shenandoh, heureuse idée d’Alain. Bien que nous n’avons pas manqué de nature durant ce voyage (je rappelle forêt, forêt… ça doit être superbe à l’automne), ce passage valait le coup. Pendant que nous imaginions être dans la savane africaine à la recherche des éléphants ou des lions à peine entrevus à des centaines de mètres, on se disait que c’était improbable de rencontrer la faune locale. Grosse erreur ! En s’arrêtant sur aire « point de vue », là, à quelques pas de nous, il y avait un ours brun qui recherchait sa pitence. Bien qu’il ne fit aucun cas des touristes qui le regardaient, j’ai pris soin de laisser la porte de la voiture ouverte. Courage, fuyons ! Heureuse rencontre. Il allait et venait, nous laissant tout loisir de le filmer et le photographier.

Notre route s’est poursuivie jusqu’à Frederick (Maryland) à mi-chemin entre Baltimore et Washington (environ 60 km). Nous y resterons deux jours et terminerons quelques miles plus bas, plus près de Wash. samedi et dimanche où d’autres visites sont encore possibles. On ne sait pas encore…
SCOOP ! Que les fans de « Dallas » se réjouissent ! L’ultime saison (30 ans ou plus après le début) est en train de passer sur les chaines américaines. JR est méconnaissable, il a pris un sacré coup de vieux. Bobby n’a pas changé. Quant à Sue Ellen, elle est resplendissante de jeunesse (à croire que l’alcool conserve bien!!!)

BACK TO THE NORTH

Depuis notre dernier message, nous avons donc traversé les Appalaches, en passant par Cherokee afin de faire du tourisme mais c’était dimanche et le dimanche, les indiens se reposent donc village indien : closed. Ahh!

De l’autre côté près de Knoxville (Tennessee) se trouvait le magnifique golf de Kodak, construit en partie sur l’île d’une rivière qu’il fallait traverser. Un peu stressant pour jouer mais original.

Ensuite nous avons continué la remontée au travers des Appalaches jusqu’à Radford, petite ville universitaire où se trouve le golf Pete Dye River Couse le long de la rivière ; encore un très beau.

Sur la route, une promenade écologique (à pied) pour aller voir le Natural Bridge (voir photo) et même que G Washington y a gravé ses initiales !

Nous sommes maintenant à Charlottesville (virginie), lieu où a vécu T. Jefferson (on va faire un peu d’histoire demain).

La suite… on remontera encore jusqu’au Maryland pour y finir la semaine.

RAFRAICHISSEMENT

Après Augusta, les Appalaches.

Le paysage a changé et la température aussi. Cela fait beacoup de bien.

Des forêts de pins de la plaine nous sommes passés aux vallonnements des Appalaches avec aussi beaucoup de forêts mais ce n’est plus la même. Nous sommes arrivés à Asheville sous une bruine et 22°. On nous dit que vous avez chaud ? On compatit car on a vécu ça pendant 15 jours !

Après le golf d’Etowah dimanche matin, passage prévu par Cherokee, un peu de culture indienne au passage et destination Kodak dans le Tennessee de l’autre côté de la montagne.